Accueil

Mouvement Démocrate (National)

Carnet de campagne

Six mois
 

Websphère

Mouvement démocrate

Connexion




 
« Le catalyseur Bayrou » PDF Imprimer Envoyer
Écrit par -   
Dimanche, 19 Juin 2016 17:17

Dans les colonnes de Nice Matin, le journaliste et écrivain Denis Jeambar soutient que François Bayrou est un "sas électoral" pour tous les déçus du hollandisme et du sarkozysme. L'ancien patron du Point et de L'Express voit en lui le catalyseur d'un triple rejet, celui de Nicolas Sarkozy, de François Hollande et de Marine Le Pen.

François Bayrou

Cliquez ici pour consulter l'article de Denis Jeambar

 

 
Le Modem, des racines solides, toujours vivaces depuis 51 ans (au moins) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par -   
Jeudi, 07 Avril 2016 19:29
"Une France en marche", que d'imagination les jeunes d'aujourd'hui. 
Jean Lecanuet Affiche Campagne Présidentielle 1965
Jean Lecanuet - Affiche Présidentielle 1965.
  
 
 
Crise agricole, crise de l’immigration…mais que fait donc l’Europe ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Bernard Cazals - Président Modem12   
Vendredi, 25 Mars 2016 12:35

C’est un crève cœur pour les citoyens européens que nous sommes de voir monter en force les mouvements populistes, nationalistes et extrémistes dans tous les pays européens.

 

Alors que l’Europe devrait assurer notre protection, elle devient repoussoir …

 

L’agriculture française qui  était autrefois le leader incontesté de l’agriculture européenne, est aujourd’hui devancée par l’Allemagne. Elle subit une crise sans précédent ;il faut en voir les causes  dans les décisions qui ont été prises en 1994 suite aux accords de Marrakech( qui ont fait entrer l’agriculture dans les accords de l’ Organisation Mondiale du Commerce) , avec l’abandon des mécanismes de soutien de notre agriculture par l’Europe .Depuis cette date ,la Politique Agricole Commune n’a fait qu’abandonner les systèmes de régulation communautaire, avec par exemple la suppression des quotas laitiers,  au profit de mesures de renationalisation des politiques …

 

Nos dirigeants politiques français ont laissé faire ; ils n’ont pas pris la mesure de l’importance de l’agriculture dans l’économie nationale; c’est trop facile de mettre les responsabilités sur la Commission Européenne, alors que les chefs d’Etat et de Gouvernement des 28 conduisent la politique...

 

Pas un seul français dans l’équipe de l’Irlandais Phil Hogan, le Commissaire européen pour l’agriculture, alors que ce devrait être une priorité quand on est une grande nation agricole comme la France …Pas étonnant que les mesures tardent à venir, quand les décisions conviennent très bien aux ultras libéraux de l’ Europe du Nord. Pendant ce temps l’ Allemagne  devient la deuxième nation exportatrice du monde alors que la France est passée en septième position ;passant de 2ème au 5ème rang pour l’exportation des produits agroalimentaires .

 

Pour des raisons  de politique étrangère, on met l’embargo sur les produits à destination de la Russie sans se préoccuper de la situation des marchés européens…Qui pilote ? quelle vision pour l’avenir ?...Il est temps de se ressaisir, sinon nos campagnes oubliées vont se révolter en votant pour le Front National, alors que le programme de ce parti prévoit une sortie de l Euro, et une protection aux frontières; ce replis  ne peut qu’amplifier les difficultés d’écoulement de nos produits et donc la crise agricole ; ce serait catastrophique pour notre agriculture.

 

Ce n’est pas le trop d’Europe qui affaiblit la paysannerie française, mais bien le manque d’unité européenne…La libre circulation des biens et des services en Europe permet d’atteindre un marché de 550 millions de consommateurs ; malheureusement la concurrence entre nous ne se fait pas à égalité, car nous avons des coûts de revient différents qui sont des coûts nationaux. Des prix européens et des coûts français … c’est une partie du problème ; sachant qu’on ne peut pas reprocher aux derniers pays entrés dans l’UE de vouloir nous vendre leurs produits…

 

Libre circulation des personnes  à l’intérieur de l’Union Européenne : voilà bien un objectif majeur de l’Europe. Malheureusement, encore, à cause du fort taux de chômage interne, les nations se replient sur elles mêmes. Et les Etats ne veulent pas accueillir en plus des immigrés qui veulent venir en Europe, chassés par la guerre et le malheur.

 

L Europe ne met pas les moyens suffisants pour contrôler ses frontières, et laisse faire les pays frontaliers se débrouiller seuls ; est ce que ce n’est pas à l’ Europe d’aider l’ Italie ou la Grèce , comme il serait nécessaire que les autres pays aident la France dans la lutte armée menée hors de nos frontières.

 

Au lieu de cela, les Etats contrôlent à nouveau les frontières ; entre la France et le Royaume Uni ; entre la Belgique et la France …la Hongrie érige un mur…

 

Et pour finir on négocie avec la Turquie, pour que ce soit ce pays qui empêche les Syriens ou les Afghans de rentrer en Europe, avec pour contrepartie des moyens financiers et la possibilité  pour les Turcs de venir en Europe sans visa …

 

Ce n’est pas la vision qu’en avaient les pères fondateurs ; encore une fois des dérives se poursuivent car il y a un mauvais pilotage de cette Europe.

 

Les égoïsmes nationaux s’exacerbent, les visions des pays sont de plus en plus différentes,(quoi de commun entre les souhaits du Royaume Uni et ceux des autres pays ).Devant ce drame qu’est la guerre au Proche Orient, heureusement la voix d’Angela Merkel favorable à l’accueil des immigrés en situation de totale détresse, s’élève pour rappeler le message humaniste qui est à la base de la construction européenne. Elle est malheureusement bien seule ; mais c’est l’honneur de l’Europe .

 

Jean Pierre Raffarin avait proposé, que chaque commune de France puisse accueillir une famille Syrienne ; c’est sans doute possible grâce en particulier à la solidarité qui existe dans les communes rurales ; idée vite oubliée, car politiquement incorrect, en ces temps de pression du Front National.

 

Il faut pouvoir résister à ces tendances de peur et de replis sur soi ; c’est le fondement même  de la culture européenne qui est en jeu ,son humanisme,  la défense des droits de l’homme, son histoire commune…

 

Alors merci Madame Merkel ; et souhaitons que l’axe franco allemand se consolide; seul le moteur franco allemand apparait capable aujourd’hui, de relancer la gouvernance de l’Europe, à l’image du consortium Airbus ; et surtout relancer la croissance économique en Europe afin de combattre ce fléau qu’est le chômage. Il est temps que la France, son gouvernement, ses parlementaires, s’occupent de politique européenne, plutôt que de politique politicienne …

 

Bernard Cazals - Président Mouvement Démocrate Aveyron

 

 
Elections Régionales : pourquoi je suis candidat avec Dominique Reynié PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Bernard Cazals   
Samedi, 21 Novembre 2015 18:15
Communiqué de presse

Les 6 et 13 décembre 2015 auront lieu les Elections Régionales, qui désigneront les représentants des 13 départements de la nouvelle région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées.
Dans la plupart des régions françaises, le Mouvement Démocrate a fait le choix de s’associer à des listes d’union de la Droite et du Centre, à chaque fois qu’un accord s’est révélé possible.
C’est le cas dans notre grande Région nouvellement formée. La liste de la Droite et du Centre est en en effet conduite par Dominique Reynié, politologue bien connu et homme d’ouverture et de dialogue, qui a su réunir autour de lui des personnalités de sensibilités diverses, autour d’un projet commun.
Aveyronnais de souche, Dominique Reynié mènera la liste de l’Aveyron, qui comporte 10 candidats. J’y suis présent en cinquième position.
Ma participation dans cette liste d’union s’inscrit dans la volonté de notre Mouvement de participer à la construction et à l’essor de nos nouvelles  régions, changement qui nécessite un cadre politique élargi, avec un renouvellement des élus qui fasse une place plus large à la société civile.
Beaucoup de nos concitoyens sont lassés de la politique politicienne, des invectives diverses entre élus, qui ne font pas avancer les solutions dont notre pays et notre région ont besoin pour sortir de la crise. Le mécontentement général ne doit pas se reporter sur un vote extrême tel celui du Front National, car son programme de sortie de l’euro et de fermeture des frontières serait mortel pour l’économie de nos territoires fortement exportateurs.(les exportations aveyronnaises représentent plus de 850 millions d’euros avec un solde commercial largement positif grâce en particulier aux exportations de produits agricoles et agroalimentaires).
La dernière réforme territoriale a doté les nouvelles régions de compétences élargies dont certaines exclusives en matière économique. Saisissant ces opportunités, Dominique  Reynié, avec son équipe, a conçu un projet dynamique de développement économique et social, s’appuyant tant sur la vitalité de nos métropoles que sur le potentiel de nos forces rurales, aussi diverses qu’originales, avec les AOC/AOP qui font la renommée de nos pays.
En ce qui me concerne, aux côtés de Dominique Reynié, je serai le promoteur de la ruralité sous tous ses aspects, en mettant au service de la Région mon expertise, ma connaissance de la réalité économique du terrain, de l’agriculture, de la valorisation des ressources agro-alimentaires, de la situation du monde rural, acquises au cours de ma carrière d’agriculteur et de dirigeant d’entreprises coopératives à dimension régionale et internationale.
Avec nos colistier(e)s aveyronnais(e)s, nous nous engageons ensemble à ce que l’Aveyron qui contribue largement à la richesse et à la qualité de vie de cette belle région, prenne toute sa part au développement régional.
 

Bernard Cazals
Président du Mouvement Démocrate de l’Aveyron


 
Université rentrée 2015 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par -   
Dimanche, 27 Septembre 2015 09:43

Cartes postales transmises par la délégation aveyronnaise etDiscours de clôture de François Bayrou (cliquez sur le lien). 

 François Bayrou et Bernard Cazals Président Modem Aveyronimages/phocagallery/2015/UniversiteRentree2015/ 
Modem12 : Vice Présidente, Président et Conseiller national
Lancement UR 2015

1er Conference

 
2nd Conférence
 François Bayrou - Discours de clôture

Vidéos, Textes des interventions, Revue de presse, ...  sur le site national :  http://www.mouvementdemocrate.fr/

 

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 14