Accueil
 
Jean Lassalle à Laguiole PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Christian Grau - Conseiller national MoDem   
Jeudi, 19 Avril 2012 00:00
jean Lassalle à la Coopérative JeuneMontagne

Ce mardi 17 avril, Jean Lassalle, porte parole de François Bayrou en visite à la Coopérative Jeune Montagne

Gilbert Cestrières, le Président de la Coopérative « Jeune Montagne » et Bernard Robert, son dynamique Directeur, ont accueilli mardi 17 avril dans leur entreprise à Laguiole Jean Lassalle, Député des Pyrénées Atlantiques et Président de l’ Association des Populations des Montagnes du Monde, qui rendait visite à l’Aveyron dans le cadre de la candidature de François Bayrou à l’élection présidentielle.

Cette rencontre donna lieu à une confrontation d’expériences, et beaucoup de points de convergences apparurent dans les analyses et les choix stratégiques entre les producteurs de  l’Aubrac et le berger béarnais, dont le frère est producteur de lait pour l’Ossau Iraty.

Le porte-parole du candidat François Bayrou, lui-même d’origine paysanne, a pu constater comment la gestion exemplaire de Jeune Montagne, ses exigences très hautes de qualité, ses choix commerciaux diversifiés et la prospérité financière qui en découle, lui assurent son indépendance et  sa pérennité, conditions de la survie de ses adhérents à une époque où tant de producteurs laitiers sont acculés et les coopératives contraintes de se soumettre aux exigences de l’industrie laitière.

Jean Lassalle a été frappé par la justesse des analyses d’André Valadier, véritable précurseur, qui ont abouti à la création de Jeune Montagne avec l’établissement d’un cahier des charges exigeant, à contre courant de la tendance productiviste de l’époque. Il a salué la compétence, l’alliance entre tradition et modernité, magnifiquement illustrée par l’aligot – produit millénaire et fragile – qui peut se vendre partout aujourd’hui grâce à une technique de congélation issue d’une recherche poussée.

Jean Lassalle à la Coopérative Jeune MontagneCette réussite, a conclu Jean Lassalle, illustre de façon exemplaire le fait que produire français, seule condition pour recréer des emplois - un thème de fond du candidat Bayrou - est une ambition réaliste et possible, à condition de se tourner systématiquement vers la haute qualité, qui libère de la pression exercée par les prix du marché en offrant des produits différenciants, inimitables, ce qui est le cas des produits Jeune Montagne, une des fiertés de Laguiole et de l’Aubrac.

Admiratif. Ce fut le mot de conclusion de Jean Lassalle au sortir de l’entreprise Jeune Montagne, continuant sa route vers Luc-la-Primaube où il devait tenir une réunion-débat le soir même.