Accueil » Accueil

Mouvement Démocrate (National)


Warning: file_put_contents() failed to open stream: Permission denied in /home/modemhv/www/libraries/joomla/utilities/compat/php50x.php on line 66

Warning: /home/modemhv/www/cache/0806e729f710df6f62607972a1c17510.spc is not writeable in /home/modemhv/www/libraries/simplepie/simplepie.php on line 1511

Warning: file_put_contents() failed to open stream: Permission denied in /home/modemhv/www/libraries/joomla/utilities/compat/php50x.php on line 66

Warning: /home/modemhv/www/cache/72f2d30fb03e709d0d97a62b03773cd5.spc is not writeable in /home/modemhv/www/libraries/simplepie/simplepie.php on line 1623

Warning: file_put_contents() failed to open stream: Permission denied in /home/modemhv/www/libraries/joomla/utilities/compat/php50x.php on line 66

Warning: /home/modemhv/www/cache/72f2d30fb03e709d0d97a62b03773cd5.spc is not writeable in /home/modemhv/www/libraries/simplepie/simplepie.php on line 1623

Connexion




 
Les Aveyronnais avec François Bayrou PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Guilhem de Colonges - Comité de soutien aveyronnais Bayrou 2012   
Mardi, 03 Avril 2012 22:30

Terre de tradition centriste, l'Aveyron « Terre de valeurs », ne peut se reconnaître dans le combat Sarkozy-Hollande, combat ne se réclamant pas de ce « noble art » que serait la boxe , puisque l'un « cogne » à l'aide de coups bas, et l'autre pratique l'art de l'esquive. Des statures fort peu présidentielles.
L'un représente tout ce qui a échoué et une classe de l'argent facile et l'autre nous promet un Etat P.S. dans lequel tous les pouvoirs, et à tous les niveaux, seraient concentrés entre les mains du même parti.
L'Aveyron doit se reconnaître dans les valeurs portées par François Bayrou : vérité, lucidité, réalisme, souci de l'intérêt général et de la moralisation de la vie politique. L'avenir de la France n'est pas dans la pérennisation des « Trente piteuses » années qu'elle a connues, avec sa montée du chômage, son endettement, sa désindustrialisation, son recul dans le classement des grandes puissances et la perte de son prestige au niveau international, y compris dans le domaine culturel.
A chaque jour de la campagne, des promesses irréalisables et illusoires dans l'ignorance de la crise économique et financière toujours d'actualité, enfument nos concitoyens.
Les sondages d'opinion nous endorment dans l'illusion qu'un demi-point ou un point gagnés traduiraient une tendance majeure alors que plus d'un électeur sur deux a du mal à faire son choix dans des programmes qui ignorent les réalités de la sociéte française fortement inégalitaire sur le plan économique, social et culturel.
La France a besoin d' hommes nouveaux pour affronter les défis de demain et de méthodes de gouvernement plus saines, moins hégémoniques, basées sur une démocratie pluraliste.
Le seul candidat capable de rassembler les acteurs du redressement de la France, dans un gouvernement pluraliste, est François Bayrou, garantissant le contraire d'une France divisée que nous promet Nicolas Sarkozy ou d'une France des illusions proposée par François Hollande. François Bayrou est le seul qui soit en mesure de nous éviter une nouvelle alternance fatale ( UMP- PS )
Nous, Aveyronnais, faisons confiance à celui qui dit la vérité . Voter François Bayrou le 22 avril pour le porter au second tour changera fondamentalement  le débat démocratique en France.

 

 
François, avec qui au second tour ? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Délégué départemental Modem12   
Dimanche, 01 Avril 2012 09:21

La question a été posée maintes fois au François qui convient (pour être Président) mais pas au François à qui il convenait de la poser. Même si, dixit (ou diktat) sondages, aujourd'hui cela paraît peu de circonstances, je souhaite savoir, monsieur Hollande, en cas de second tour, Bayrou - Mélenchon, qui soutiendrez-vous ?

A force de critiquer, à juste titre, l'UMP qui confond droite et extrême droite, le PS ne se rend pas compte que depuis des mois il confond gauche et extrême gauche. Si à droite on ne peut pas espérer, preuve période 2007-2012 à l'appui, que la partie de la droite qui confond droite et centre (radicaux valoisiens, nouveau centre) serve de coupe-feu, il en est de même à gauche concernant le parti radical de gauche, le mouvement des citoyens et les verts.
Comment monsieur Hollande pouvez vous envisager de gouverner avec Jean-Luc Mélenchon qui confond élection démocratique et démonstration de force dans la rue (cf. "sa prise" de la Bastille) ? Mais il est vrai qu’avec monsieur Sarkozy vous avez été les premiers à jouer les gros bras en organisant dés le début de cette campagne des meetings "monstres". Il est vrai monsieur Hollande, que comme monsieur Sarkozy, vous confondez capacité à prendre en charge les difficultés des Français et réalité du pays, proposition d'un projet réaliste et distribution d'un catalogue de promesses insoutenables mais si agréables à entendre, si faciles à faire.

En 1981 nous avons eu la Gauche gauche avec Pierre Mauroy premier ministre qui dévaluation après dévaluation, augmentation du chômage en augmentation du chômage, ... a du rapidement abandonner "le programme commun" et opter pour "le tournant de la rigueur". Quelques temps plus tard  il céda Matignon à une gauche plus réaliste en la personne de Fabius. Tiens ! L'ex-Premier ministre qui aujourd'hui prône, au sein de votre équipe de campagne, une stratégie offensive : attaquer les propositions de Jean-Luc Mélenchon.
Le "Rêve de mai" de la gauche est définitivement mort ce mois de juillet 1984 (nomination de Fabius) et ce n'est pas Jospin premier ministre (1997-2002), avec vous premier secrétaire du PS (1997-2008), qui auraient voulu le ressusciter.

Monsieur Hollande, après "Le programme commun" de François Mitterand, "La gauche plurielle" de Jospin, nous proposez vous "La gauche artificielle" moitié au gouvernement, moitié dans la rue ?

 
Du nouveau au Comité de soutien PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Comité de soutien Aveyron Bayrou 2012   
Dimanche, 01 Avril 2012 08:15


 
Per la lenga occitana e las autras PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Comite de soutien Aveyron Bayrou 2012   
Vendredi, 30 Mars 2012 10:24

Read more

François BAYROU marque fortement son soutien aux langues et cultures régionales.

Lors de son meeting à Toulouse le 10 mars, 2012, François Bayrou a rappelé son combat permanent non seulement pour le pluralisme de la vie politique mais aussi pour le pluralisme culturel en affirmant « nous avons le devoir de faire en sorte que la culture aussi devienne pluraliste. Les langues régionales doivent être reconnues à leur juste place, celle de la richesse nationale !(…) nous devons en aucun cas la voir déchirer par les jacobins de tous poils ! »

En ponctuant son discours d’une intervention en béarnais, il est le seul candidat à porter un soutien aussi fort, et aussi sincère à une cause chère à notre territoire, à notre patrimoine et à notre avenir commun.

François Bayrou pòrta tot son sosten a las lengas e a las culturas regionalas.
Pendent son amassada a Tolosa lo 10 de març de 2012, François Bayrou tornèt dire sa lucha de longa pel pluralisme, per la diversitat de la vida politica, mas tanben per la diversitat culturala en disent " avèm lo dever de far que la cultura venga pluralista. Las lengas regionalas devon èsser reconegudas a lor plaça vertadièra, la de la riquesa nacionala ! (...) la  devèm pas veire estrifada, espotida pels jacobins de tota mena !"
Amb una intervencion en bearnés dins son discors, es lo sol candidat qu'aja portat un sosten tan fòrt e tan vertadièr a aquela causa cara pel nòstre païs, pel nòtre patrimòni, pel nòstre avenidor comun.
 
Au Zénith, le 25 mars François Bayrou a été très concret  : "Je défendrai les cultures et les traditions régionales et locales. Je ferai adopter par la France la charte des langues et cultures régionales, qui sont pour notre pays une partie de son trésor national.".
 
 
L'extrait de la vidéo du meeting de Toulouse (4'45) (ou Cliquez ICI pour lire le texte de l'extrait en français et en occitan)
 

François Bayrou défend les langues régionales à... par bayrou
 
En savoir plus
 

Mise à jour le Dimanche, 08 Avril 2012 18:14
 
Je m'informe, puis je décide PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Comité de soutien Aveyron Bayrou 2012   
Mercredi, 28 Mars 2012 17:52

Pas de temps pour écouter l'intégralité d'un discours ou pas assez confiance dans le retour Médias des interventions du candidat, alors pour vous l'Equipe de campagne de François Bayrou a préparé des extraits à consulter à la demande, à votre rythme . . . et  n'hésitez pas à faire partager ce billet à vos amis (cliquez sur l'enveloppe à la droite du titre et complétez le formulaire ou sélectionnez le texte suivant - Je m'informe, puis je décide - copiez le et collez le dans un mail à destination de votre liste de contacst). 

"Je suis venu vous parler d'espoir"  (< 9mn)
"La République abandonnée" (5mn)
"Le choix décisif" (<11mn)
"Reconstruire la République" (7mn)
"Je veux reconstruire le produire en France" (<7mn)
"Ma conception de la République" (<4mn)
"La refondation de l'école" (<7mn)
"Je serai le président qui tiendra la promesse écologique" (<4mn)
"La réalisation du grand dessein européen" (<11mn)
"La France solidaire" (7mn)
"La sécurité doit devenir proche au lieu d'être lointaine" (<4mn)
"La moralisation de la vie publique" (<9mn)
"Un espoir de renouveau" (6mn)
"Les 6 premiers mois du mandat" (6mn)
"Je serai le président du rassemblement" (<3mn)
 

 
Exercice de calcul mental PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Délégué départemental Modem12   
Dimanche, 25 Mars 2012 15:37

Nous sommes début 2011, dans un pays imaginaire où tous les contribuables reçoivent au moment de déclarer leur revenu une synthèse du budget prévisionnel de l'année.

Dépenses prévues : 360
Recettes prévues : 270
Déficit prévue   : 90

1- De combien, en pourcentage, faudrait-il réduire les Dépenses pour ne pas avoir de Déficit ?
2- De combien, en pourcentage, faudrait-il augmenter les Recettes pour ne pas avoir de Déficit ?
Réponses dans la "brève de tractage" dialogue entre Jean-Luc et Innocent

Pour mémoire, concernant notre famille France, sur le document du Ministère du Budget, des Comptes Publics, de la Fonction Publique et de la réforme de l'Etat (je sais, c'est long, mais à l'époque, le ministre avait encore du temps pour être en plus porte-parole du gouvernement) pour le Budget 2011

Dépenses prévues 363,4 milliards d'euros (dont 45,4 - soit 12,5% - pour les charges de la dette existante au 1er janvier 2010)
Recettes prévues 271,8 milliards d'euros
Déficit (là l'unité n'était pas notée, mais il s'agissait bien de milliards d'euros) 91,6
Le réalisé recettes, dépenses et déficit officiel devrait être disponibles sous peu. Mais il est déjà certains que le déficit sera proche de 100 milliards.

Au sujet de la dette, voici une "brève de tractage" (*) Cliquez ci dessous sur "Lire la brève de tractage"

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 8 de 13